Mot de l’Ambassadeur

  • Mot de l’Ambassadeur (24 juillet 2017)

    Le voyageur qui parvient à l’aube au lac Balaton s’exclame :
    – Enfin la lumière dorée ! Les écailles du soleil à la surface de l’eau !
    Est-ce que les nageurs de haute compétition qui ont mené leur lutte contre eux-mêmes, tout autant que contre leurs adversaires, la semaine dernière, avaient les mêmes pensées ?

    lire la suite

  • Mot de l’Ambassadeur (14 juillet 2017)

    Alors que la France célèbre le 14 juillet 1789 la prise de la Bastille, symbole de l’arbitraire et de l’absolutisme, d’autres prisons s’effondrent dans le monde. Celles de l’État islamique, à Mossoul en Iraq (l’ancienne Ninive), ont été détruites.

    lire la suite

  • Mot de l’Ambassadeur (10 juillet 2017)

    Le 4 avril 2017, une attaque chimique avait lieu en Syrie. Trois mois plus tard, plusieurs Etats, dont la France et l’Allemagne, ont choisi de prendre leurs responsabilités. Elles ont présenté une déclaration qui réaffirme des principes essentiels et condamne l’emploi d’armes chimiques en Syrie ou ailleurs. Nous espérons qu’un maximum d’Etats soutiendront cette position à l’occasion du conseil exécutif ordinaire de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) qui se tiendra du 11 au 14 juillet.

    lire la suite

  • Mot de l’Ambassadeur (27 juin 2017)

    L’Afrique du Sud avait nommé en Hongrie en 2013 un grand ambassadeur. Johann Marx est décédé le 19 juin dernier à Budapest, à l’âge de 69 ans, alors qu’il s’apprêtait à quitter ce pays qu’il aimait, à l’issue de sa mission, qui était aussi sa dernière, avant une retraite qu’il attendait avec sérénité. Mais voilà, il s’est éteint soudainement, et tous ses collègues et amis ont souhaité lui rendre hommage lors d’une cérémonie religieuse qui s’est tenue vendredi 23 juin à l’église Árpád-házi Szent Erzsébet.

    Johann Marx aimait la France, où il avait servi son pays pendant plusieurs années, et qu’il connaissait intimement. Pendant la campagne présidentielle, il avait suivi les débats politiques avec passion et nos échanges m’avaient convaincu que nous avions en lui l’un des meilleurs spécialistes de la vie politique française.

    lire la suite

  • Mot de l’Ambassadeur (13 juin 2017)

    Le plus difficile pour les journalistes ou les chroniqueurs consiste à éviter les formules toutes faites. Il y en a une qui fait encore florès dans les publications consacrées aux arts, c’est « Où en est-on avec X ? ». « Où en sommes-nous avec Proust aujourd’hui ? », « Où en sommes-nous avec Bob Dylan ? » …

    Pour ce qui est de l’art graphique des cinquante dernières années, il n’y a aucun doute possible : seule une visite de l’exposition en cours au MODEM de Debrecen vous donnera la réponse. Intitulée « Haute résolution », cette rétrospective (1966-2015) d’un demi-siècle d’art graphique présente des œuvres réalisées par des artistes du monde entier, et qui furent présentées à la triennale de Cracovie.

    lire la suite

  • Mot de l’Ambassadeur (19 mai 2017)

    Le mois de mai passe aussi vite que le muguet. Chaque jour du printemps compte plus que trois journées d’hiver. Regardons l’actualité : des élections présidentielles qui se sont terminées par la victoire de la jeunesse, un festival de Cannes où la Hongrie présente quatre films, une quantité d’évènements à vous donner le tournis…

    lire la suite

  • Mot de l’Ambassadeur (20 mars 2017)

    Alors que nous célébrerons le 25 mars les soixante ans des traités de Rome (signés le 25 mars 1957), il est temps de défendre les acquis de notre Union, bouc-émissaire facile de tribuns des temps modernes qui font dans la gaudriole en se moquant de l’abstraite « Bruxelles ».

    lire la suite

  • Mot de l’Ambassadeur (3 mars 2017)

    Le dix-neuvième printemps des poètes ouvre ses portails et ses vantaux.

    lire la suite

  • Mot de l’Ambassadeur (21 février 2017)

    La langue française. « Si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu’on l’aime de toute son âme, et qu’on n’est jamais tenté de lui être infidèle » disait d’elle Anatole France.

    lire la suite

  • Mot de l’Ambassadeur (14 février 2017)

    On fêtera en mars les vingt-cinq ans de la création au Théâtre royal de la Monnaie à Bruxelles de « Medeamaterial », opéra de Pascal Dusapin sur un texte de Heiner Müller, le poète allemand mort en 1995. Il fallait de l’audace à l’époque pour demander à un orchestre baroque de jouer, sous la baguette de Philippe Herreweghe, un opéra aussi novateur que celui-là. Mais, comme le bon vin, la musique se bonifie avec le temps.

    lire la suite

Haut de page