Conditions d’entrée en Hongrie

Dernière minute :

A partir du 1er septembre 2020, les frontières hongroises seront fermées aux étrangers quelle que soit leur provenance du fait de la pandémie Covid-19. En date du 1er octobre 2020, le gouvernement hongrois a annoncé la prolongation des mesures de restrictions d’entrée pour une durée d’un mois.

Il est donc demandé aux citoyens français non-résidents en Hongrie de renoncer à tout voyage touristique vers ou via la Hongrie à partir du 1er septembre.

Seuls les ressortissants hongrois et les étrangers résidant légalement en Hongrie pourront entrer en Hongrie à condition de respecter une quarantaine obligatoire de 10 jours. Celle-ci pourra être réduite sur présentation de deux tests Covid-19 négatifs réalisés à minimum 48 heures et à maximum 5 jours d’intervalle. Le premier test Covid-19 pourra être effectué dans un état membre de l’Espace Schengen. Les personnes pouvant prouver, par un document médical en anglais ou en hongrois, qu’elles ont déjà contracté la maladie dans les 6 derniers mois, pourront être dispensées de quarantaine.

Les étudiants Erasmus sont invités à prendre l’attache du service des relations internationales de leur université d’accueil pour prendre les informations quant aux modalités de leur venue. La demande de dérogation d’entrée expliquée ci-dessous les concerne également.

Le transit reste possible (Cf. conditions décrites ci-dessous).

Conditions d’entrée en Hongrie pour les citoyens hongrois et assimilés (résidents) :

Sont assimilés à des ressortissants hongrois les personnes suivantes :
- Membres de famille d’un citoyen hongrois,
- Personnes ayant une carte de résidence permanente en Hongrie et membres de leur famille,
- Personnes titulaires de « Regisztrácios igazolás EGT állampolgár részére » ou un autre document émis par le Bureau de l’Immigration hongrois, donnant droit à un séjour continu de plus de 90 jours, et membres de leur famille.

Les sportifs et les entraîneurs professionnels employés par un club en Hongrie, s’ils entrent sur le territoire hongrois après avoir participé à un évènement sportif à l’étranger, entrent également dans cette catégorie.

Les conditions d’entrée sont les suivantes :

Se soumettre à un examen médical lors du passage de frontière ;
- Quarantaine de 10 jours à domicile, ou
- Quarantaine de 10 jours dans un lieu désigné par les autorités si la personne ne dispose pas de domicile ou de lieu de séjour en Hongrie.
- Les personnes en quarantaine sont répertoriées par les autorités épidémiologiques hongroises. La quatorzaine est stricte : votre présence sur l’adresse indiquée peut être contrôlée par les autorités hongroises sans annonce préalable.

Une fois en quarantaine, il est possible de demander une dérogation à l’autorité sanitaire territorialement compétente pour pouvoir effectuer un test de SARS-CoV-2 à deux reprises à 48 heures d’intervalle. Le premier test Covid-19 aura pu être effectué dans un état membre de l’Espace Schengen (résultat en hongrois ou en anglais). Si les deux résultats sont négatifs, la quarantaine pourra être suspendue. Attention, vous êtes autorisé à quitter votre lieu de quarantaine seulement après réception par e-mail de la décision officielle de levée de quarantaine.

Liste des établissements habilités à faire des tests PCR COVID-19 en Hongrie : https://www.nnk.gov.hu/index.php/mintavetel-celjabol-felkeresheto-intezmenyek
Des lieux de prélèvement de test PCR Drive-in peuvent être trouvés aux adresses suivantes https://www.tesztallomas.hu/

Non-résidents : demande de dérogation à la police hongroise

Pour des citoyens étrangers non-assimilés à des ressortissants hongrois : l’accès au territoire est interdit.

Pour les personnes étrangères qui ne rentrent pas dans les conditions susmentionnées et peuvent démontrer un motif impérieux pour se rendre en Hongrie (certains rendez-vous d’affaires, compétitions sportives, obligations scolaires, obligations familiales…), il est possible de faire une demande de dérogation.

En particulier :

-  Les voyages d’affaires justifiés par une lettre d’invitation à présenter en original lors de l’entrée sur le territoire hongrois. Les voyageurs entrant dans cette catégorie ne sont pas tenus de passer par la demande de dérogation classique.

-  Les professionnels participant à des évènements sportifs et culturels peuvent désormais entrer avec deux tests COVID-19 négatifs effectués dans les 5 jours précédant l’arrivée en Hongrie et à 48 heures d’intervalle, rédigé en hongrois ou en anglais et avec une invitation officielle de la part de l’organisateur hongrois.

L’intégralité des motifs acceptés est consultable dans le décret disponible ci-dessous.

Le formulaire de dérogation est accessible aux liens suivants :
Pour la version en hongrois : http://www.police.hu/hu/ugyintezes/elektronikus-ugyintezes/meltanyossagi-kerelem-magyarorszagra-torteno-beutazashoz
Pour la version en anglais : https://ugyintezes.police.hu/en/meltanyossagi-kerelem

A noter qu’il ne s’agit pas d’une attestation mais bien d’une demande individuelle instruite au cas par cas par les autorités hongroises.
- Guide de remplissage en anglais
- Glossaire français-hongrois

Conditions de transit – Corridor humanitaire

Il reste possible de transiter par la Hongrie par voie terrestre en respectant les conditions ci-dessous. La quarantaine et la nécessité de test COVID-19 ne s’appliquent pas aux personnes en transit.

Sont autorisées à transiter les personnes qui :
- répondent aux critères d’entrée dans l’espace Schengen (ce qui inclut les nationaux et résidents français),
- se soumettent à un examen médical à l’entrée en Hongrie,
- ne sont pas suspectées d’être porteuses du Covid-19,
- peuvent attester qu’elles peuvent entrer dans le pays de destination,
- durant le transit à travers la Hongrie n’emprunteront que l’itinéraire désigné et ne s’arrêteront que dans les stations-services de l’autoroute qui leur auront été indiquées et s’engagent à quitter le territoire hongrois en maximum 24 heures.

L’itinéraire de transit à suivre et les conditions d’entrée sur le territoire hongrois sont consultables en hongrois et en anglais sur le site internet de la Police des frontières hongroise : http://www.police.hu/hirek-es-informaciok/hatarinfo

Les postes frontières énumérés peuvent être empruntés 24 heures sur 24 et sont désignés pour transiter autant pour l’entrée que pour la sortie du territoire hongrois pour :
- l’Ukraine, il faut se présenter au poste-frontière de Čop (Záhony)
- la Roumanie : poste-frontière de Petea (Csengersima)/ Urziceni (Vállaj)/ Valea Lui Mihai (Nyírábrány)/ Borş (Ártánd)/ Vărşand (Gyula)/ Turnu (Battonya)/ Nădlac (Nagylak) ou Nădlac II (Csanádpalota).
- la Serbie : Horgoš (Röszke) ou Kelebia (Tompa).
- la Croatie : Udvar ou Letenye
- la Slovénie : Tornyiszentmiklós
- l’Autriche : Nickelsdorf (Hegyeshalom)
- la Slovaquie : Rajka, Hont-Parassapuszta ou Tornyosnémeti

Le transport de marchandises reste possible, à condition que le personnel transporteur ne présente aucun symptôme lors de l’examen médical à la frontière et se conforme à l’itinéraire qui lui est désigné le cas échéant.

Détails et sources d’informations complémentaires :

Conditions d’entrée et exceptions admises (en anglais) : http://www.police.hu/actual-information-about-border-crossing

L’intégralité du décret hongrois est consultable en langue hongroise ici.

Le décret complémentaire rédigeant les modifications et exceptions à lire en parallèle avec le décret précédent

La traduction en français de la version actuelle du décret en question est téléchargeable ici

Dernière modification : 01/10/2020

Haut de page