Déclaration de soutien au festival de Budapest Pride

Le communiqué de presse suivant est émis par les Ambassades d’Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Brésil, Canada, Danemark, Espagne, États-Unis, Finlande, France, Grèce, Irlande, Israël, Italie, Lituanie, Malte, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, Slovénie, Suède et Suisse.

À l’occasion de la 20ème Pride March de Budapest, nous transmettons notre soutien aux communautés lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres (LGBT) hongroises et à leur droit de s’exprimer pacifiquement et dans le cadre de la loi. Le respect des droits de l’homme — dont la justice, l’égalité, la non-discrimination, la liberté d’expression, ainsi que la non-ingérence dans la pratique de ces droits — et l’Etat de droit sont les fondements d’un État démocratique. En effet, le droit international des droits de l’homme est fondé sur le principe suivant : chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans la Déclaration universelle des droits de l’homme. Ces droits doivent donc être appliqués de la même façon envers tout être humain, indépendamment de son orientation sexuelle ou identité de genre. C’est là l’essence même de nos valeurs démocratiques. Célébrer la diversité est le meilleur moyen de promouvoir le respect des droits de l’homme.

Tout en se félicitant des développements positifs aux niveaux international, régional et national dans la lutte contre la violence et la discrimination basée sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre, nous exprimons également notre grave préoccupation concernant les actes de violence et de discrimination dans toutes les régions du monde commis à l’encontre des personnes LGBT. Nous rejetons et condamnons toute discrimination fondée sur ces motifs, car elle est incompatible avec les traités, résolutions et décisions des Nations Unies, du Conseil de l’Europe et de l’Union européenne. Nous nous félicitons de l’engagement du gouvernement hongrois à soutenir ces droits, ainsi que de son soutien envers les résolutions du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre en juin 2011 et septembre 2014.

La Budapest Pride, évènement le plus ancien en Europe centrale et orientale en faveur de la communauté LGBT, promeut l’égalité de traitement des personnes LGBT – aspect important d’une société tolérante et respectueuse. Nous attendons avec impatience cette Pride March, le témoignage de respect des Hongrois envers cette manifestation, et la détermination des autorités hongroises à ne pas permettre aux idées extrémistes de perturber ce qui devrait être et sera un rassemblement joyeux.

Dernière modification : 04/08/2016

Haut de page