Elections européennes 2019

Depuis le 1er janvier 2019, le répertoire électoral unique (REU) est entré en vigueur. Les Français résidant à l’étranger ne peuvent plus être inscrits à la fois sur une liste électorale consulaire et sur une liste électorale municipale.

En 2019, il fallait s’inscrire ou se radier de la liste électorale consulaire jusqu’au 31 mars.

Comment voter aux élections européennes

Les élections européennes permettent aux citoyens européens de désigner leurs représentants au Parlement européen : les députés européens.

Elles auront lieu le 26 mai 2019.

Pour cette élection, vous pourrez voter en personne dans votre bureau de vote ou par procuration.
Un bureau de vote sera ouvert de 08h00 à 18h00, heure locale, à :

L’Institut Français de Budapest (3ème étage),

Fö utca 17 – 1011 Budapest

Vote à l’urne
Pour voter, vous devrez justifier de votre identité en présentant l’un des documents suivants :

• une carte nationale d’identité française, en cours de validité ou périmée ;
• un passeport français, en cours de validité ou périmé ;
• tout autre document officiel* français, en cours de validité ;
• une carte d’inscription consulaire ;
• tout document officiel* en cours de validité délivré par un Etat membre de l’Union européenne ou de l’Association européenne de libre-échange (Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse).
* un document officiel doit comporter le nom, le prénom, la date et le lieu de naissance et la photographie du titulaire, ainsi que l’identification de l’autorité administrative qui a délivré le document, la date et le lieu de délivrance.

Vote par procuration

Si vous souhaitez établir une procuration pour une personne inscrite sur la même liste électorale consulaire que vous, vous pouvez le faire auprès de la section consulaire de l’Ambassade de France à Budapest, auprès de notre consul honoraire à Szeged.

En savoir plus sur le vote par procuration sur France Diplomatie

Attention, si vous êtes inscrits sur une liste électorale hongroise, vous ne pourrez pas voter au consulat et inversement.
Le code électoral (articles L. 92 et L. 93) sanctionne tout citoyen qui aura profité d’une inscription multiple pour voter plusieurs fois d’une peine allant de six mois à deux ans d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende.

Dernière modification : 08/08/2019

Haut de page