Goût de France / Good France à la Résidence de France

Le 21 mars au soir, l’ambassadeur et son épouse ont partagé les valeurs culinaires françaises avec des représentants les plus divers de la société civile. Ils ont découvert un repas préparé par Hervé Aubry tandis qu’un groupe de jazz accompagnait le dîner en musique. C’était aussi l’arrivée du printemps, fêtée sous l’œil vigilant d’une lune presque pleine. Le printemps : une occasion de rappeler que Goût de / Good France non seulement peut, mais doit être associé au traditionnel printemps des poètes.

« Nourritures !
Je m’attends à vous, nourritures !
Ma faim ne se posera pas à mi-route ;
Elle ne se taira que satisfaite ;
Des morales n’en sauraient venir à bout
Et de privations je n’ai jamais pu nourrir que mon âme.
Satisfactions ! je vous cherche.
Vous êtes belles comme les aurores d’été. »

(Les Nourritures Terrestres, André Gide, Ebooks libres et gratuits, 2007)

La poésie célèbre cette faim qui ne se calme pas dans l’intellect, mais dans l’expérience. Comme André Gide nous invite à le faire, savourons les plaisirs de la vie !

Dernière modification : 29/03/2017

Haut de page