Le luxe – un pont entre la France et la Hongrie

L’Ambassade de France en Hongrie et la Manufacture de Herend ont organisé le 31 mars 2015 une conférence consacrée au luxe et aux métiers d’art avec la participation de Mme Élisabeth Ponsolle-des Portes, déléguée générale du Comité Colbert, et de M. Attila Simon, président de la Manufacture de Herend. Après l’ouverture de la conférence par M. Roland Galharague, Ambassadeur de France en Hongrie, Mme Ponsolle-des Portes a présenté le Comité Colbert (http://www.comitecolbert.com), créé en 1954 et qui rassemble les maisons françaises de luxe et des institutions culturelles. Celles-ci œuvrent ensemble au rayonnement international de l’art de vivre français au travers d’événements qui manifestent les liens étroits qui unissent le luxe à la culture. M. Simon a pour sa part évoqué l’histoire et la spécificité de la porcelaine de Herend et les liens de cette marque emblématique du « hungarikum » avec le Comité Colbert. Fondée en 1826, la Manufacture de Herend est en effet l’un des plus prestigieux fabricants de porcelaine de luxe au monde et fait partie des rares membres à titre étranger du Comité Colbert, dont elle partage les mêmes valeurs de raffinement et de savoir-faire exceptionnel. Enfin, M. Miklós Bendzsel, président de la direction de l’Autorité nationale de la propriété intellectuelle, a souligné l’importance de la protection intellectuelle dans son discours.

JPEG

Dernière modification : 04/08/2016

Haut de page