Mot de l’Ambassadeur (2 février 2016) [hu]

Je me suis rendu lundi 1er février dans la ville de Paks, située au bord du Danube, pour visiter la centrale nucléaire de la Hongrie.

Gérée par la société MVM, la « paksi atomerőmű » est une remarquable réussite industrielle, qui garantit la fourniture d’électricité de la population à raison de 37% des besoins du pays.

La visite est d’autant plus intéressante qu’elle permet de rentrer « au cœur du réacteur ». En effet, Paks 1 dispose d’installations de formation aux métiers du nucléaire, où l’on peut vérifier en grandeur nature que les équipements sont tous conçus pour répondre aux plus grandes exigences de sécurité. Contrairement à d’autres pays qui continuent de tabler sur une énergie polluante et « dix-neuvième-siècle », la Hongrie, comme la France, le Japon, la Belgique et la majorité des pays industrialisés soucieux d’environnement, a parié sur l’énergie nucléaire pour son avenir. Pacs 1, et bientôt 2, en constitue la preuve convaincante.

Dernière modification : 08/02/2016

Haut de page