Mot de l’Ambassadeur (20 janvier 2016) [hu]

Dans quelques jours, mais pour une éternité de bonheur, vous pourrez enfin avoir des idées et les partager ! Il était temps de sortir un peu de la glaise du non-être, vous ne trouvez pas ?

Alors n’oubliez pas de penser très fort, pendant la nuit des idées, le 27 janvier de 18 heures à 2 heures (et au-delà). Pour mémoire, le ministre des Affaires étrangères et du développement international, Monsieur Laurent Fabius, a proposé d’ouvrir le Quai d’Orsay à des penseurs de différents horizons. Ils animeront des débats ouverts au public.

Quelques pistes à explorer :

- Sur quoi faut-il se concentrer ?
- Faut-il se concentrer seul ou avec les autres ?
- Est-il préférable de réduire la complexité, tendre vers la simplicité ou au contraire compliquer toujours les équations pour approfondir les sens des choses ?
- Pour résoudre un conflit, faut-il rassembler toutes les parties autour de la table ou se contenter d’un travail en petit groupe pour élaborer une solution dans le confort du laboratoire ?
- Et la beauté, est-elle éternelle ou se démode-t-elle ? On dit que les objets à la mode sont beaux car ils plaisent mais alors pourquoi s’en débarrasse-t-on si vite ? Encore un paradoxe à creuser…pendant la nuit des idées, le 27 janvier de 18 heures à 2 heures et au-delà !

JPEG - 2.3 Mo
Iouri Krylov

Dernière modification : 20/01/2016

Haut de page