Mot de l’Ambassadeur (29 mars 2018) [hu]

Manger des fruits !

Il aura fallu que le Président de l’association des organisations de producteurs de fraises, tomates et concombres vienne à Budapest pour que j’apprenne une statistique inquiétante : la France et la Hongrie sont en bas du tableau en matière de consommation de fruits et légumes ! Avec moins de 400 grammes par jour, quantité recommandée par l’Organisation Mondiale de la Santé, nous sommes menacés par des carences vitaminiques. En Hongrie, la production a baissé de 1,2 millions de tonnes depuis 1990, et en France, les familles délaissent le fenouil et le champignon au profit des pâtes et des cuisses de poulet.

Que faire ?

Communiquer sur l’importance de consommer des légumes et des fruits. Cela a été fait avec le lancement d’un programme de communication en Hongrie, destiné à encourager la consommation de fruits et légumes frais par les enfants. Ce programme est co-financé par l’Union européenne, dans le cadre d’un partenariat entre INTERFEL, la Chambre d’agriculture de Hongrie et des associations de producteurs de fraises, de tomates et de concombres. C’est ainsi que le public hongrois pourra découvrir dans les prochaines semaines des petits films de promotion pour une nourriture plus équilibrée.

JPEG

Dernière modification : 29/03/2018

Haut de page