Règles du code de la route hongrois, à l’usage de la communauté française

Le code de la route hongrois comporte quelques obligations particulières que les conducteurs Français, installés en Hongrie ou de passage, doivent connaître. Il ne s’agit ici que des règles concernant les véhicules légers.

1- Equipements de sécurité du véhicule.

Le véhicule doit être équipé :

- d’un triangle de signalisation ;

- d’une trousse de secours complète et à jour, que l’on peut acheter en pharmacie ou dans les stations services (attention à la date de péremption) ;

- d’une boîte d’ampoules de rechange.

Le port du gilet fluorescent est obligatoire de nuit lorsque le conducteur ou un passager doit sortir suite à un accident ou à un souci mécanique. Pour autant, l’absence de gilet dans le véhicule n’est pas une infraction.

2- Immatriculation hongroise.

Le véhicule doit obligatoirement être immatriculé en Hongrie lorsque son propriétaire ou son conducteur a déclaré une adresse en Hongrie.

Des modifications sont en cours de vote au parlement pour assouplir la règle en faveur des travailleurs transfrontaliers.

En cas d’infraction, la carte grise et les plaques d’immatriculation peuvent être saisies (mais pas le véhicule), et une amende peut être prononcée selon les cas suivants :

Amende- 2.000 cm3+ 2.000 cm3
Véhicule de société 400.000 huf 800.000 huf
Véhicule particulier 200.000 huf 400.000 huf

3- Garantie du paiement des amendes.

Les véhicules immatriculés à l’étranger peuvent être immobilisés jusqu’au paiement des amendes dues, y compris les amendes dues antérieurement.

Attention, le fichier national des amendes prend en compte les personnes, et non pas les véhicules : un conducteur redevable d’une ancienne amende peut voir son véhicule immobilisé, même s’il a entretemps changé de véhicule.

Une consignation (même système qu’en France) peut être prise immédiatement en garantie du paiement de l’amende. Attention, la consignation vaut acceptation de l’infraction : il ne sera dès lors plus possible de contester l’infraction devant un tribunal.

Dernière modification : 28/03/2017

Haut de page